Saint-Lézer est un petit village, situé dans le département des Hautes-Pyrénées et la région de l'Occitanie (anciennement Région Midi-Pyrénées).
Ses habitants sont appelés les Saint-Lézéens et les Saint-Lézéennes.

La commune s'étend sur 11,2 km² et compte 440 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2017. Avec une densité de 38,2 habitants par km², Saint-Lézer a connu une nette hausse de 28,2% de sa population par rapport à 1999.
Entouré par les communes de Pujo, Sanous et  Talazac, Saint-Lézer est situé à 2 km au sud-ouest de Vic-en-Bigorre la plus grande ville des environs. 
Situé à 234 mètres d'altitude, la Rivière L'échez, le Ruisseau de Lascrabères sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Saint-Lézer.
La commune est proche du parc national des Pyrénées.

La commune de Saint-Lézer fait partie de la Communauté de communes Adour Madiran.


Carte_St_Lezer.jpg
village église.jpg


En 1064, le Comte de Bigorre, seigneur du Castrum, et l’Évêque de Bigorre, font donation de leurs biens de Saint-Lézer à l’ordre de Cluny. Le monastère devient un prieuré, et le prieur devient seigneur de la commune. L’Évêché est transféré à Tarbes.
Pendant la guerre de Cent Ans, le couvent souffre du conflit qui oppose les gens d’Armagnac à ceux de Foix. En 1569, les soldats de Montgomery, traversant la Bigorre pour rejoindre les troupes protestantes de Navarenx, incendient les bâtiments religieux de Saint-Lézer. L’Église paroissiale et les logements des moines sont détruits, mais l’Église prieurale résiste au feu.
Restauré au cours du XVIIIème siècle, l’ensemble est de nouveau en grande partie démoli, à l’époque révolutionnaire. En 1791, le couvent et ses dépendances sont vendus comme biens nationaux au citoyen (ou révolutionnaire?) Bertrand Barrère. Ce dernier les revend à des particuliers de Saint-Lézer et de Vic-Bigorre, sauf l’Église prieurale, faute d’acquéreur. Celle-ci est finalement détruite et ses matériaux nobles revendus au détail.
A ce jour, ne subsiste qu’une partie des bâtiments conventuels, comportant une église aménagée au XIXème siècle, dans une partie du monastère. A l’étage du bâtiment, se trouvent encore les chambres monastiques. Ces lieux se visitent lors des journées du patrimoine et tous les 1er week end du mois.

Armoiries prieuré 2020.png

Un site bien fourni par Pierre Loucrup : http://patrimoine.loucrup65.fr/saintlezer.htm

prieuré seul
tabernacle vu d'en bas

prieuré + église
fourachauxstlezer.jpg